27 avr. 2017

Temps à nouveau, feat Jean-Louis Aubert

Mes amis, mes joyeux, mes lecteurs, 

Le moment est difficile et complexe pour chacun d'entre nous, le moment du choix, le temps est si long et je le ressens au fond de moi chaque jour un peu plus, il me serre l'estomac et me réveille parfois la nuit.

Quoique l'on en pense, on vit actuellement des moments assez inédits, même si pour certains d'entre nous ils ont des airs de "déjà-vu".

J'ai tant de choses à vous dire, tant de lieux à vous faire découvrir, tant de nouvelles expériences, rencontres, amitiés et autres joies du quotidien et pourtant mon quotidien en ce moment est véritablement englouti sous tout ce qui frappe notre pays.

Cela dit je ne dirais ici qu'une chose, que Jean-Louis Aubert nous dit encore mieux en musique: il est temps à nouveau, de prendre le souffle à nouveau. Temps d'être unis, fraternels, rassemblés et bienveillants, temps de redevenir une nation, d'accepter d'être un seul souffle et de se mettre à battre du même coeur. 

Ce genre d'opportunité n'arrive que très rarement, faire entendre nos voix, pour faire émerger la paix. Je ne prône ni politique ni candidat, je veux la paix, pour moi, pour mes parents, mes amis, mes collègues, mon pays, pour vous.

Je ne veux que la paix, et je nous la souhaite de toutes mes forces.

Soyons un pays fraternel, adulte, dépassions nos clivages, nos bonnes raisons et moins bonnes, nos peurs et nos craintes enfouies ou viscérales, pour avancer ensemble vers la paix.

Il y a tant de choses à construire encore pour que le monde soit plus juste pour chacun de nous, pour cela il faut un dernier effort, un ultime sursaut, une vraie force du bien, un Jedi commun, nous, nous les femmes et les hommes de ce pays.

Soyons le changement que nous voulons pour notre nation, faisons notre part.

Reprenons notre souffle. Et ne laissons pas l'humanité disparaître dans nos divisions.

Nous valons tellement plus que ce que nous donnons à voir. Nous valons tellement tout court.

Je vous aime.

Prenez soin de vous.


Aucun commentaire:

Y a des copains!