Articles

Affichage des articles du mars, 2016

Chat perché

Image
Cette simple photo m'a transpercé le coeur.
Parce que cette femme, avec son chat en porte bébé, qui a traversé son pays en guerre et en ruines, qui a marché, marché, marché, jusqu'à cette frontière entre la Macédoine et la Grèce, ça pourrait être moi.
Parce que si mon pays, ma ville, devaient être frappés par une guerre, je fuirais moi aussi, avec mon chat.
Et dans mon sac à dos, je mettrais des livres, de la nourriture pour elle, quelques vêtements, de l'argent,  mon calpin avec tous les numéros de téléphone et mon passeport.
Pas ma tablette, pas mes talons hauts, pas mon maquillage.
Le minimum.
Alors voilà, ces gens qui fuient leur pays en ruines sans se retourner, en ravalant leurs larmes, en courant presque, ce sont vous et moi.
Ce sont ces gens qui sont allés à l'école, à l'Université, au parc, au cinéma, aux terrasses des cafés, au restaurant.
Ce sont ces gens qui étaient médecins, professeurs, ébénistes, boulangers, fleuristes, et qui sont maintenant étique…

Happy new week #3

Image
Bonjour à tous, bonjour Soleil!

Bienvenue dans cette nouvelle Happy Neek :)
Aujourd'hui, de la gourmandise, du système D, une expo, un festival et des beaux sentiments....GOOO!

1. Gourmandise


Pour tous ceux qui comme moi sont archi méga super gourmands, mais aussi sujets à des allergies alimentaires pas rigolotes, je vous conseille de loin la Maison Georges Larnicol, qui vient d'ouvrir ses portes dans le vieux Lille (ça fait à peine un mois!) Leur gamme est trés variée, les macarons sont à se pamer, et en plus ils sont sans gluten! Et il y a même un kouign amann à la farine de sarrasin, donc sans gluten (entre autre, la gamme est assez complète pour nous, les damnés des gourmandises)  L'accueil est top, vous êtes guidés, accompagnés et trés bien renseignés. En plus c'est super beau à l'intérieur, et pas super coûteux pour la qualité, un vrai coup de coeur en plein milieu de la rue esquermoise. A tester!


2. Festival du cinéma Valenciennois
Soirée d'ouverture ce me…

La Sainte Felicité.

Image
Il se passe un truc ces temps-ci.
Si si, ne le nions pas il se passe quelque chose, un changement, la fin d'un cycle, bref, un truc.
Et je ne sais vous dire si c'est bien ou mal mais je pars souvent du principe que le changement est salutaire, parce qu'il met dans tous les cas, fin à quelque chose qui ne pouvait plus durer, quelqu'en soit le motif.
C'est ainsi que tu écoutes un album en boucle depuis presque dix jours, et que chaque texte résonne en toi comme s'il avait été écrit par des gens qui t'observent depuis ta naissance et qui savent, étape après étape, que tu traverses ces étapes, dans cet ordre, en plus.
C'est ainsi qu'un matin où tu veux prendre des nouvelles de quelqu'un que tu penses connaître depuis dix ans, tu découvres que cette personne t'a rayé de sa vie sans explication, qu'en fait quand tu demandes l'explication, tu comprends que non, vous ne vous connaissiez pas tant que ça en fin de comptes. Tant Pis.
C'est…