Articles

Affichage des articles du 2015

Joie de Vivre

Image
L'expo qui te donne envie d'être heureux pour toujours, extatique, enthousiaste, le sourire aux lèvres, la joie dans le coeur, c'est indéniablement "La Joie de Vivre" dans le cadre de Renaissances Lille 3000 au Palais des Beaux Arts de Lille.
Dès l'entrée de l'exposition, tout est fait pour donner le sourire, le pouvoir des mots, les couleurs, l'agencement, les petites phrases parsemées ça et là, les scènes de joie, de liesse, de fêtes, de partage, tout est mis en place pour susciter la joie du visiteur. On sourit. On rit même et au retour on tombe sur ça:

Je ne sais pas quel effet ça vous fait à vous mais sur moi c'est immédiat: LA JOIE! je suis conquise par Gene Kelly heureux, gai, joyeux, amoureux, je souris inexorablement.
Savez-vous que seul l'homme est doué des muscles faciaux lui permettant de rire? De tous les mammifères c'est le seul à pouvoir le faire.
On devrait donc en faire usage comme une chance!

Tous les sens sont en éveil …

Y a d'la joie! : Debout et Zébrés.

Debout et Zébrés.

Image
On pourrait croire que je pars en vrille et que je parle de politique sur un blog qui n'a aucun rapport de près ou de loin avec ça et que je ne suis pas qualifiée ou je ne sais quoi.
Voilà ça c'est dit on peut commencer la vraie lecture de fond.
De quoi vais-je vous parler mes amis? De nous.
Oui de nous, citoyens français soit 66,3 millions de personnes. 
Nous qui,  à part la révolution française en 1789 qui dans la précipitation a créé de nouveaux régimes politiques successifs vite fait, pour nous  retrouver sous la coupe d'un nouveau père (car tout est ici question de paternalisme, papa va le faire, ne t'inquiètes pas, ne réagis pas, ne dis rien, paies, tais toi, votes pour moi je suis ton père Luke) n'avons fait que défiler dans la rue pour exprimer notre mécontentement.
Alors, qu'on soit bien clair, les temps ont changé, nous sommes à l'aube de l'année 2016 et défliler dans la rue ne suffira pas.
Il va falloir sortir de cet assistanat à la papa (De…

Caffè sospeso

A Naples, des personnes ont commencé à payer trois cafés dont deux suspendus.

Les cafés suspendus 'Caffè sospesi" ce sont des cafés que les gens paient et mettent en attente, pour qui en aura besoin.

Et ça a commencé à se propager, et maintenant c'est notre tour.

J'ai lu un article sur ce sujet, j'ai trouvé ça simple et beau, alors j'ai créé un groupe, une cagnotte et surtout des stickers pour que les cafetiers puissent s'identifier.

L'idée est juste de dépanner les autres.

Quand on se retrouve sans rien, sans argent (et ça peut arriver strictement à TOUT LE MONDE) c'est appréciable de savoir que quelqu'un qui va mieux que nous a participé à deux minutes de chaleur humaine, deux minutes pour s'asseoir au chaud et boire un café.

On va étendre ça aux boulangeries plus tard. Mais déjà, rien de moins cher qu'un café et tellement de satisfactions! D'avoir aidé, d'avoir donné, d'avoir permis à quelqu'un dans le pétrin de se po…

Love Actually

One love.

Image
Je ne sais comment répondre autrement à la violence et à la haine que par l'amour.
Quand quelqu'un souffre, quand quelqu'un perd un proche, quand quelqu'un meurt, la première réaction de mon corps et de mon cœur est de déborder d'amour.
A mes yeux nous en sommes tous capables et quand la barbarie fanatique nous atteint c'est la seule réponse que nous devons apporter. S'aimer, aimer son voisin comme on s'aimerait soi même, il n'y a rien qui soit plus important, indéboulonnable, indétrônable par la folie.
On peut bien rire de moi ....on peut.
Mais derrière le cynisme et la peur, voyez quels messages nous envoie le monde entier: des messages d'amour et de paix
Rien d'autre.
Les gens ne se disent que des mots réconfortants, apportent que du soutien, de la bienveillance et de l'Amour.
Il en faut pour remonter la pente. Pour comprendre que la folie frappe aveuglément chaque pays où il est visible d'être heureux.
Étions nous heureux jeudi?…

Chance

Quelle chance inouïe de pouvoir se lever chaque matin, dans la chaleur molletonnée d'une couette propre, dans notre chambre, blottis contre un chat ronronnant et réveillé par les murmures musicaux d'un réveil matin.
Quelle chance de pouvoir s'étirer,longuement,de prendre quelques secondes pour émerger, de se lever dans le calme ou le tumulte joyeux d'une famille.
Quelle chance d'avoir l'insouciance de ne pas craindre le lendemain, de faire des projets, d'avoir le luxe de se plaindre du temps qu'il fait ou des bouchons sur la route.
Combien sommes nous à ne pas réaliser notre chance? Combien sommes nous à ne pas en profiter?
La vie est loin d'être simple ou lisse ou linéaire, les joies et les peines sont là pour que chacun puisse réaliser sa chance chaque jour.
Hier n'existe plus, demain pas encore, seul aujourd'hui est réel.
Qu'avez vous fait de ce temps offert?
Êtes vous conscient de la beauté du matin des couleurs au dehors?
Quand u…

L'impact

Image
Je me pose souvent cette question ces derniers temps. Quel impact ont mes changements sur les autres pour recevoir tant de questions ou constater tant de réactions étranges face à ma façon de vivre?
Si je partage mon évolution, ce n'est pas pour imposer aux autres mon mode de vie ou mes changements mais bien pour partager. Mon intention est de faire participer le plus grand nombre aux étapes du changement car je sais qu'il n'est pas évident de changer du jour au lendemain, que chaque étape que je vis, quelqu'un l'a vécu avant moi et quelqu'un la vivra après moi.
Que j'arrête le gluten, le sucre, la voiture, la télé ou le lait de vache ne concerne que moi on est d'accord. 
Mais si j'en parle, ce n'est pas pour faire mon intéressante comme on dit à l'école primaire, ni pour vous contraindre, vous qui me lisez, à emprunter le même chemin.
C'est simplement parce que j'ai découvert qu'une autre voie que celle qui nous est "propo…

One week honey

Image
Oyez Oyez les amis joyeux! Je viens vous donner des nouvelles du front!
Quand j'ai évoqué mon arrêt des sucres raffinés j'ai obtenu un soutien assez surprenant de grand nombre de mes amis, comme si j'arrêtais la cigarette ou que j'entrais en cure de désintoxication.
Pas mal pour un début....:)
Une semaine vient donc de s'écouler et je n'ai jamais été aussi fière d'avoir pris ma vie en main.
Pas d'envie de sucre,aucune sensation de manque visible, pour éviter la faim, j'ai remplacé le sucre industriel par des fruits à coque,des graines et des fruits (deux par jour dans le smoothie du matin) et légumes.
La viande et le poisson existent toujours dans mon alimentation mais une fois par semaine chacun. 
En me documentant j'ai découvert que cette façon de manger s'apparente au flextarisme.
J'aurais appris quelque chose de plus comme quoi, on ne s'ennuie jamais sans télé ni sucre!!
Pour approfondir le sujet,je vous mets un lien intéressant…

The sweetiest thing

Image
Après avoir débranché la télévision, et survécu (oui oui la preuve), et après toutes les péripéties alimentaires jusqu'à aujourd'hui, il est temps de passer un cap supplémentaire.
Nous sommes le 4 octobre 2015 et ça va plutôt bien. Mais ça peut encore aller mieux, vous allez voir.
Je suis traitée pour une hypothyroïdie congénitale, ce qui signifie que je suis née sans thyroïde et que pour que les fonctions de cette hormone de croissance continuent à avoir de l'effet, je dois la remplacer artificiellement par le biais du lévothyrox. 
Sur mon organisme, pour ce que j'en sais, ça n'a pas déréglé grand chose, à part mes humeurs évidemment, mais aujourd'hui, elle est contrôlée tous les six mois par un bilan sanguin total où l'on surveille le taux de tsh.
Visiblement je pourrais procréer (ouf!) et ma croissance s'est parfaitement bien déroulée, tant sur le plan physique que psychique.
Pour autant deux observations sont d'ores et déjà nécessaires:
1. Vu l…

Running with Great Body

Image
Depuis deux années maintenant, j'ai commencé à m'occuper de ce que la vie m'a donné de plus précieux, un corps.

D'abord, j'ai cherché à comprendre ce qui l'empêchait d'être en bonne santé, et j'ai trouvé le salut dans une nouvelle forme d'alimentation, en éliminant ce qui l'empoisonnait, le sucre du blé.

J'ai réduit les apports en sucre, ce qui m'a donné un regain d'énergie, un sentiment de satiété plus facilement atteint, et j'ai découvert de nouvelles céréales, même de nouveaux aliments!

Ensuite, j'ai pris soin de ma peau, alors j'ai commencé à boire plus d'eau, pour hydrater mon corps de l'intérieur et à l'extérieur.

Dormir est devenu un vrai plaisir, un besoin et une activité saine.

Et bien entendu, après avoir perdu près de 33 kgs, j'ai ressenti le besoin de bouger ce corps qui avait tant souffert de son inertie.

Il me réclamait de bouger, c'était trés impressionnant! On ne peut pas dire qu'o…

TV off.

Image
Chère ALTUS HD, 
Je t'écris ce soir, pour te souhaiter une belle nouvelle vie dans ton nouveau foyer.
Car oui, enfin, j'ai décidé de te rendre ta liberté.
Je suis consciente du vide que ton absence va créer dans mon salon, mais je ne suis pas triste, moi qui d'habitude suis si sentimentale, avec les gens, les animaux et les objets.
Tu es arrivée dans mon foyer douillet en janvier 2008, j'ai pu m'offrir tes services suite à l'obtention de mon diplôme,  moyennant quelques deniers récoltés à cette occasion.
Je suis trés heureuse que tu m'aies accompagnée tout ce temps et je ne regrette pas ces heures passées affalée dans le canapé, passive, à regarder les conneries que tu projetais dans mon iris innocent.
D'ailleurs, tu fonctionnes parfaitement et je sais que tu donneras entière satisfaction à ta nouvelle propriétaire.
Je suis juste lasse. Fatiguée. Je bascule du côté obscur, le côté des intellos, ceux qui lisent des livres et écoutent la radio, ceux qui …

Rentrée et classe

Les vacances sont terminées et avec le mois de septembre est arrivée la rentrée, ce moment que j'attendais, que j'ai toujours attendu, espéré, aimé  et qui ne m'a jamais déçue.
J'adorais l'odeur des cahiers neufs, les crayons, les stylos, toutes les aventures que nous allions découvrir et vivre, écrire et colorier, j'adorais recouvrir mes livres et coller les étiquettes, j'adorais découvrir ma classe, recommencer à m'instruire, retrouver mes amis et partager avec eux et mes professeurs ces moments feutrés d'insousciance et de savoir.
Alors ces jours ci, je m'interroge, la rentrée a-t-elle tant changé? Pour que des publicitaires proposent tel ou tel produit pour l''affronter"? Pour que des parents désespérés de voir le temps qui passe pleurent et traumatisent leurs enfants d'aller à l'école, ou pire d'aimer ça?
Je ne vous cache pas que je rêve secrètement de ces jours bénis où j'irai avec mes enfants faire les achats…

Happy Summer Holidays

Image
Un petit post avant de partir vers quelques jours de repos au soleil de mon petit village dans les collines calabraises pour vous apporter quelques nouvelles toutes fraîches de l'accro du stylo que je suis.
Le dernier né de l'aventure littéraire est sorti de l'imprimante la semaine dernière, il nécessite quelques retouches bien entendu, mais il me semble qu'il est possible, probable, envisageable, qu'il sorte cette année en librairie.
J'ai souhaité retracer l'année du changement, du tournant qui a bouleversé ma vie et qui a donné à mon existence un nouveau souffle, une nouvelle naissance, avec la chance d'être accompagnée par celui qui m'a guidée et épaulée, j'aime dire "sauvée", je parle bien entendu de Dominique Herlin.
Mais ça ne s'arrête pas là!
La vie m'envoie des ondes positives, du renouveau à chaque instant! Et j'ai la chance aujourd'hui de collaborer au magazine Lemon, un magazine gratuit sur Lille, qui a été …

Come sarà ?

Image
Les vacances approchent à grands pas, et annoncent dès lors mon retour après deux ans et demi d'absence en Calabre, la région d'origine de ma famille, au Sud de l'Italie.
Deux ans et demi. 
C'est peu bien entendu, mais j'ai tellement avancé durant cette période, que j'ai l'impression d'y aller pour la première fois, tout en ayant une connaissance du lieu.
Et cette sensation est connue par les cellules de mon corps. Quand je suis allée à Montréal, il y a 5 ans, sans n'y être jamais allée auparavant, j'avais l'impression de connaître le lieu, mais de le découvrir pour la première fois.
Come sarà? Comment cela peut il se passer?
Je suis partie en avril 2013, le lendemain de Pâques, pétrie de sentiments contradictoires, dus au mariage de mon amie Katia et de la perte de mon amie Jeanne, j'étais obèse, fatiguée, en colère et résignée, triste et malheureuse et en même temps hors du temps pendant une journée de joie et de paillettes.
J'éta…

Y a d'la joie! : Let it down

Let it down

J'ai pris une grande décision aujourd'hui.
Après des heures à me demander comment je pouvais améliorer davantage mon existence, finalement, j'ai besoin d'une pause pour apprécier ce que j'ai déjà entrepris jusqu'aujourd'hui.
J'ai le sentiment gênant d'être perpétuellement en train de vouloir quelque chose que je n'ai pas.
Aujourd'hui, alors que j'ai changé de vie, osé fermer la porte de mon cabinet d'avocat, osé aller vers une vie simple qui me comble, épuré les kilomètres de dettes laissées par le naufrage, perdu 32 kilos, assumé mes choix, écrit un livre, le temps de la gratitude est arrivé.
Le temps de se remercier, de se dire que c'est déjà bien, qu'on revient de loin, qu'on aurait pu y rester et moins bien s'en sortir, il faut être fier, il faut être content, oui voilà, contentes toi, sois heureuse ma fille!
En m'entendant parler récemment, j'ai senti quelque chose de gênant: il ne me manque plus que....…

Little & Tall

Image
C'est en parcourant un magazine local que j'ai découvert cette petite boutique cosy cachée derrière une lourde porte bleue de la rue Masurel à Lille....j'ai du coup commencé à suivre le compte instagram, puis la page, et le concept m'a bien plu.
L'histoire est celle d'une passionnée, d'une jolie blonde qui a fait de sa passion son quotidien, décoratrice d'intérieur de formation, elle propose un univers haut en couleurs, pour les little et de la déco pour les tall 
Un bon équilibre qui part d'une idée simple, venir dénicher le petit cadeau pour nos pitchounes et en profiter pour jeter un oeil sur le papier peint, les cadres, les affiches et les cartes postales pour la déco du salon.
Tout est choisi avec soin et donne envie, oui, absolument tout, le textile enfant, la déco, les doudous, les peluches, les jouets, c'est un petit paradis pour ceux qui ont des enfants, ou pour ceux qui aiment les enfants (et leurs mamans!)
Bien évidemment, comme c…