Eh madame! Euh, Mademoiselle!

Il y a un vraiment un souci avec ça.

Les gens ne savent pas ce qu'ils veulent.

Aujourd'hui encore, à la fac où je donne des cours  depuis quatre ans, j'ai senti qu'il fallait que je justifie ma présence de grande fille dans le bureau de l'administration.

Pourquoi?

On voit bien que vous ne m'avez jamais vue!

Pour qu'on me donne 26 -27 ans, je n'ai qu'une seule solution-arme fatale: le rouge à lèvres.

Le premier jour de mon premier cours en tant que prof, une étudiante m'a dit, dans le couloir: " allez dépêches toi d'entrer et de t'asseoir, la prof va arriver".....je me suis exécutée, et comme ils commençaient à râler du retard du prof je me suis levée et suis allée m'asseoir à mon bureau.

Stupéfaction.

J'avais l'air d'avoir leur âge (physiquement parlant, pas au vu d'une quelconque éventuelle tenue indécente, je n'ai aucun complexe lié à l'âge ce serait franchement un comble!) alors que j'avais 11 à 12 ans de plus qu'eux.

Bon, bein c'est tout, c'est comme ça.

J'ai donc 33 ans. J'en parais 25, que je me maquille ou pas, que je sois en talons ou pas, que je sois en costard, en robe, en tongs, en short, en jean, on peut retourner le problème dans tous les sens!

Tant mieux, me dis-je confiante en l'avenir, à 40 ans j'en paraîtrais 30, comme Vanessa Paradis.

Alors mes étudiants m'appellent madame, bien entendu, hiérarchie oblige, alors que je pourrais être leur soeur.

Mais je trouve ça finalement plutôt logique.

Dans la rue, à la sortie d'une soirée au Palais des Beaux Arts il y a presque un an maintenant, après des prouesses sceniques improbables au Théâtre Sébastopol et parée de mes plus beaux atours, j'entreprends de reprendre le chemin jusqu'à ma voiture.

Sauf qu'à quatre heures du mat, place de la république à Lille, c'est pas super secure.

Tu parles.

Un jeune homme d'une vingtaine d'années, fringant et pimpant le bob relevé sur la tête me sort " eh madame! franchement, si j'avais ton âge, comment j'te draguerai!"

Merci. C'est si touchant.

Je n'ai pas épilogué, j'ai tracé ma route.

Mais sérieux, il me donnait quel âge le bougre?

A Palavas les Flots en 1999, on m'a demandé mes papiers d'identité à l'entrée du casino.

Admettons j'avais 18 ans.

Mais dans une boîte de Cambrai, on a laissé passé le couz de 17 ans, et on m'a cherché des noises, à moi, alors que j'en avais 24 et que j'avais conduit pour venir!

Tout ceci est totalement subjectif.

En fait, c'est vrai que je n'ai pas de rides (merci qui?merci mon ancienne obésité quand même elle aura servi à quelque chose!) et que j'ai toujours un visage relativement lisse.

Mais tout dépend de celui qui nous regarde.

Dans les boutiques, on ne me donne pas du Mademoiselle, mais c'est juste parce que ça n'existe plus (on se rassure comme on peut hein) 

Mais les hommes dragueurs eux, utilisent "Mademoiselle"?certains de mes amis risquent même un "jeune fille", je ne suis pas contre, c'est affectueux.

Je voudrais juste qu'on s'accorde : appelez moi par mon prénom si vous voulez, sauf si je suis votre chargé de cours, dans ce cas, vous et vous seuls pouvez m'appeler Madame.

Madame ça fait vraiment femme installée dans la société, et même si certaines mauvaises langues prétendent que les demoiselles sont des vieilles filles, je regrette mais ça aussi c'est dépassé les gars!

Demoiselle renvoie à une image tellement douce, qu'on en mangerait, comme un macaron.

Où avez vous vu qu'on appelle un macaron madame? (je ne suis plus vraiment tout à fait maître de mon clavier pardon d'avance pour ce qui précède)

Aujourd'hui, je n'ai plus peur de l'âge, du temps qui passe, de l'avenir.

J'ai confiance, et c'est peut être la sérénité qui me donne l'air de ne pas vieillir.

Je ne saurai vraiment le dire....

Mais s'il le faut, je veux bien chanter le blues comme Patricia Kaas.

Ok....je vois que vous, contrairement à moi, vous n'avez pas un animateur de Nostalgie dans la tête en boucle toute la journée.

Bref, passons et intéressons nous plutôt à ce terme auquel j'attache une tendresse particulière.

Notre ami Wiki nous dit que "Le terme français mademoiselle est un titre de civilité , donné à une femme sur la base de critères subjectifs et pouvant souligner le statut non marié, non pacsé, sans enfants ou simplement le jeune âge de cette dernière. Au Québec il est réservé aux « très jeunes filles ». En France le terme mademoiselle étant connoté, le titre de civilité « madame », donné aux femmes indépendamment de leur statut, est plus approprié pour désigner une personne non familière"

Mais ce que vous ignorez sans doute, (et c'est bien dommage, mais je suis là rassurez vous), c'est que demoiselle était à l'origine un titre de noblesse, oui monsieur, car étymologiquement parlant, il provient de "dominus" soit, le seigneur (clap clap clap merci pour vos applaudissements, il ne fallait pas voyons)

"Mademoiselle, sans plus de précision, était un titre porté par la fille du frère cadet du roi, qui portait le titre de Monsieur"

Vous voyez que j'ai raison d'insister!

Nous étions donc considérées comme des princesses....jusqu'à  ce que ce mot disparaisse de nos écrans, quasiment en même temps que le minitel, et comme dirait ma copine Julie V. "j'ai beau le savoir, ça me fait toujours quelque chose de l'apprendre"

Alors voilà, comme ça n'est plus autorisé de garder sa particularité, j'utilise le Miss.

Classe, rétro, un brin british et très  représentatif.

Et c'est éternel. Voilà, l'essentiel c'est de ne rien laisser paraître d'autre que sa nature.

Et puis là, j'ai une chanson qui me vient.....je vous en fais cadeau.

Ps: Même si ça ne me dérange pas, à choisir, j'préfère qu'on m'appelle mamzel.....:)





Commentaires

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring