11 févr. 2014

Drop (but not dead) diva

Vous connaissez sans doute la série du même nom (enfin même....) où un sublime top model décède et se retrouve coincée dans le corps d'une autre (laquelle est en plus avocat, brune et ronde ça fait beaucoup de points de comparaison j'avoue)

Pendant longtemps, j'ai espéré être différente physiquement, avoir telle ou telle tenue pour que le reflet que me renvoyait le miroir soit celui que j'attendais.

Pendant longtemps, en croisant mon regard dans les vitrines ou les miroirs des magasins je me suis trouvée fatiguée, mal fagotée, négligée, alors même que je passais du temps à me préparer.

J'étais toujours en décalage et je ne sais comment me l'expliquer.

Dimanche, je m'apprêtais à sortir pour fêter mon anniversaire et ai jeté un dernier coup d'oeil dans le miroir.

Je me suis sentie comme Deb dans le corps de Jane, une autre.

Mes cheveux brillants, mon maquillage impeccable, ma frange qui retombait parfaitement, mon trench tombait bien, ma tenue me plaisait, mes chaussures étaient comme je les espérais.

On aurait dit quelqu'un d'autre, celle que je voulais être avant, en me croisant dans le miroir.

Ce moment a été fugace, n'a duré qu'un court instant, mais suffisamment pour que je ressente une impression étrange, je crois que ça s'appelle la paix intérieure.

Je me vois, heureuse, épanouie, et du coup mes yeux - qui souffrent de "dismorpho- phobie" depuis un certain nombre d'années, alternant périodes de "ok ça passe" à "nan là c'est juste interdit" face à moi - semblent s'être alignés gentiment.

Des fois je repense à ces princesses de contes de fées qui d'un coup de baguette magique changent d'apparence, quel choc pour Cendrillon, Peau d'âne de se découvrir dans le miroir!

Pour arriver là où mes yeux m'ont mise dimanche, j'ai tellement lutté, perdu du poids, fait des sacrifices, dormi, évolué, accepté qui j'étais, on ne peut pas dire que ça ressemble à un "coup de baguette magique".

Rien n'est simple quand on parle d'apparence, car il faut faire avec ce qu'on a, modifier son apparence ne suffit pas, il faut évoluer intérieurement pour que ça soit efficace.

Et en fait, ce n'est pas du maquillage, ce ne sont pas de jolies tenues qui nous mettent en valeur qui changent notre regard, notre reflet ou notre perception par nous-mêmes et par les autres.

C'est surtout la façon dont nous nous sentons, intérieurement.

En réalité, je n'ai rien changé volontairement physiquement.mais le bonheur transpire de tous les pores de ma peau, comme dirait la pub pour les yaourts, le petit truc à l'intérieur qui se voit à l'extérieur.

Comme quoi!

Des heures de shopping et de lamentations car rien n'allait jamais, alors qu'il "suffisait" d'être heureux!

Bobby Brown a raison, le bonheur est le meilleur cosmétique!

Alors bien sûr il y aura des heures difficiles encore, des moments de découragement sans doute, et peut-être même des larmes.

Je me verrais peut-être encore avec mes yeux d'avant, mais au moins, je sais qu'un jour j'ai été heureuse et que je l'ai vu.

Et c'est la différence entre hier et aujourd'hui.

Rien à voir avec les artifices et le relooking, que Cristina me pardonne, en l'occurrence c'est surtout se sentir bien qui rend les gens beaux.

Et c'est bien avant Drop Dead Diva, que j'avais entendu Mc Solaar me prodiguer ce conseil sage dans "victime de la mode " : prendre ou perdre quelques kilos, l'essentiel est d'être vraiment bien dans sa peau"

Chez moi, on dit "chi va piano va lontano".

Assumer qui l'on est ce n'est pas toujours évident.

Accepter d'avoir une personnalité n'est pas chose aisée, accepter d'être différent, et je ne parle que de notre "intérieur" pas de notre apparence, demande patience et sang-froid.

Ce n'est qu'à ce prix, qu'un jour, le miroir nous renvoie l'image que nous espérions un jour voir avec un sentiment mélangé d'envie et de désespoir.

Finalement, quelque chose a changé, d'imperceptible, d'intérieur, de sous jacent, et pourtant, d'essentiel.

"Be Yourself", c'était donc ça la clef du bonheur?

Happy to not be dead to be a Diva!

Happiness is the new real.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'adore votre blog! Et un plaisir d'avoir découvert aujourd'hui une chargée de TD au top, souriante, et qui respire le bonheur!

Y a d'la joie! a dit…

oh merci beaucoup!!! j'espere vous donner envie d'apprendre et vous intéresser:) bienvenue dans la joie!

Y a des copains!