24 déc. 2013

Esprit (de Noël) es-tu là?

Voilà, c'est Noël dans quelques heures, on a fait notre sapin, on a tout bien décoré, les paquets sont jolis et brillent de mille feux, le repas de ce soir est sans doute déjà dans le four en train de mijoter, il faut que tout soit parfait, et pour cause, nous sommes dans l'esprit de Noël.

A part une tempête, je ne vois pas ce qui pourrait nous empêcher de profiter de ce moment magique.

Eh bien justement il y a une tempête, des grèves, des avions qui ne décollent pas, des gens qui vont passer un extraordinaire Noël dans les aéroports, et d'autres, coincés chez eux sans électricité.

Il faudra s'armer de patience, oui s'armer c'est le mot juste, vu ce qui nous attend.

Mais il est aussi l'heure de regarder dans le rétroviseur pour se dire les choses et en partager d'autres, quelle année venons-nous de passer mes amis!

2014 regorgera sans doute de surprises, d'éléments déclencheurs, de nouveautés, de joies et de peines, mais nous qu'avons-nous traversé!

La chose que je ressens aujourd'hui en y repensant, moi qui ai toujours vécu des choses sympa en fin d'année aussi loin que je me souvienne, c'est que chaque année je ressors plus forte, je franchis des caps.

Et pas seulement moi.

Replongeons-nous ce 24 décembre quelques années en arrière....

Je ne vais pas remonter trop loin, 2007 suffira amplement.

2007 : 24 décembre. Je venais de prêter serment. Tout allait pour le mieux, Noël a été festif, la famille élargie était réunie c'était vraiment joyeux.

2008: 24 décembre. Je descendais des marches chargée de cartons, aprés avoir déposé sur le bureau de mon maître de stage et sur le bureau de la secrétaire, un assortiment de chocolats. Je quittais le cabinet où j'étais collaboratrice, pour m'installer sur un coup de poker. Noël bizarre, personne n'en savait rien chez moi, je n'avais plus de boulot.

2009: Noël différent, une chose en plus sur mon électro cardiogramme.....

2010: un Noël assez joyeux, encore différent!

2011: 24 décembre: on repeignait un bureau que j'avais connu quelques années avant, c'était le début des résolutions, et du changement.

2012: encore une année décisive dans le changement, un Noël somme toute classique, mais une nouvelle année chaud cacao.

2013: en demi-teinte.

L'esprit de Noël n'a pas l'air décidé à arriver en moi. Je ne comprends pas vraiment pourquoi.

Des années à faire en sorte que ça se passe le mieux du monde, des années à faire avancer la locomotive du bonheur et à mettre de l'eau sur les braises pour garder la chaleur, je suis peut-être simplement fatiguée.

Cette année, j'avais envie de réunir la famille, et ça n'a pas fonctionné.

Et du coup je me sens lasse et je voudrais m'enrouler dans un plaid avec mon chat devant mon sapin et regarder un film de Noël où les gens s'aiment et chantent et se disent des mots d'amour.

Je renonce à ça je le ferais aprés Noël, il ne faut pas exagérer, mon sapin n'est même plus visible tant il y a de cadeaux devant à distribuer.

Alors je vais fêter Noël.

Autour de moi aussi les situations ont changé d'année en année, des enfants sont arrivés pour égayer les maisonnées, des décisions et des caps ont été franchis chez mes amis, et des départs ont aussi eu lieu, toujours et immuablement, en cette journée de réveillon de Noël.

Vous allez dire que je suis obsédée par le temps qui passe en ce moment.

Et vous aurez peut-être raison. Je suis en tous cas plus attentive aux choses et aux événements qui m'entourent, je relève plus de choses que je n'avais pas vues.

Aujourd'hui, mon coeur se demande comment appréhender la déférlante d'amour qui coule comme la pluie qui s'abat sur nos fenêtres en ce moment même.

Le temps d'une tempête, l'incertitude a pu fausser les projets de chacun de nous, il y a des gens qui devront rebrousser chemin, et se contenter d'un repas chez eux loin du faste habituel, et d'autres qui seront séparés en se disant que c'est dommage, mais en vérité,  ne le dites à personne, ça devrait être un peu Noël tous les jours....

Oui décidément cette année, je sens le vent tourner, peut-être cette lassitude vient-elle seulement du fait que j'ai mille trucs à faire et que je change bientôt de vie.

Peut-être, on ne le saura sans doute jamais, et sans doute que cette façon d'être en dehors des choses se tarira dans la soirée, mais quelque chose manque cette année....et je ne sais pas vraiment quoi.

Ou qui?

En attendant, j'espère que vos coeurs sont plus légers, que vous êtes prêts à fêter comme il se doit l'arrivée du petit Jésus, les cadeaux, les enfants émerveillés, le père Noel en habit de lumière et la bûche traditionnelle.

Je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d'année, le meilleur reste à venir, le meilleur sur quelques 121 pages avec une couverture rose pour commencer et vous voir, vous embrasser, vous avoir prés de moi.

De nouvelles choses extraordinaires nous attendent, il suffit juste d'être patient et observateur.

Je vous embrasse de tout mon coeur.

Et ça me redonne déjà le sourire, en fait, l'esprit de Noël ne devrait plus tarder, je pense qu'il est en chemin.




Aucun commentaire:

Y a des copains!