Articles

Affichage des articles du octobre, 2013

Jump!

Image
Vous souvenez vous de cette pub pour la Carte Bleue, où un jeune intrépide et fougueux décide sur un coup de tête de suivre une parfaite inconnue rencontrée au bar de la gare en changeant son billet? Le slogan était "la vie est faite d'opportunités" et pourtant combien sommes nous à  ne pas les saisir?  A s'interdire de vivre au nom de peurs qui nous font trembler mais qui pourtant ne font que nous bloquer, on s'empêche parfois de nous réaliser. Combien d'occasions ratées? de rendez-vous perdus? Combien de situations où nous aurions du mais au cours desquelles nous avons préféré....la commodité. Oui il est commode de ne pas prendre de risques, de rester sur ses acquis, de ne pas aller de l'avant. C'est plus facile de rester sur la terre ferme que de mettre un équipement et de sauter en parachute pas vrai? Cela nous demande moins d'efforts, moins d'investissement....c'est plus difficile finalement de se lancer, de monter un projet, de tend…

Thank you.

La tendance serait donc à l'ingratitude, à l'insatisfaction maladive....dans les journaux, on m'interroge, mais derrière les questions on attend des réponses que je ne peux apporter, vu qu'elles ne m'appartiennent pas.
Non, ma situation actuelle ne me satisfait pas, et c'est pour ça que j'en change.
Mais ce n'est pas pour autant que je suis ingrate envers ma vie.
La vie m'a offert de naître dans un pays en paix, avec des parents qui s'aimaient au moment de ma conception et de ma naissance, dans une famille qui attendait ma venue, dans une ville et à une époque où on ne souffrait pas de famine, de guerre, de difficultés particulièrement ardues.
Certes mon enfance n'a pas été idéale, mais elle s'est quand même passée, bon an mal an, avec le simple tumulte d'une séparation, avec les aléas d'une vie d'enfant, oh bien sûr avec des monstres et des cauchemars, évidemment, mais qui n'en n'a pas connu?
J'ai été une adoles…

Quelques grammes de douceur...

Ce matin en ouvrant les yeux, j'ai découvert un message et cette musique douce et pleine de vie, facétieuse, amusante et belle, parfois solennelle mais toujours très joyeuse et entraînante, comme la vie.

La personne qui m'a offert ce moment de douceur m'a parlé de quiétude, de fauteuils en velours rouge, d'écoute intense, de bonheur.

Je voulais partager ce moment avec vous.

Vous l'offrir à mon tour pour que cette journée, quelle qu'elle soit, où que vous vous trouviez, soit plus douce, plus aérienne, plus enveloppante de bonheur, le temps d'un instant.

Je vous embrasse et vous donne rendez-vous ...à très bientôt.....

Take Care.