Tout simplement....

Dimanche matin....le soleil est déjà haut dans le ciel, et ses rayons passent à travers les volets entrouverts, leur chaleur vient caresser votre visage et vous restez quelques instants comme ça, à vous laisser bercer, dans un semi-réveil, vous êtes bien, vous ne pensez à rien là, comme si vous étiez un chat en train de vous prélasser.
 
La journée va bien commencer....de la musique pour vous réveiller tout à fait, vous vous préparez un bon petit déjeuner, le café monte doucement sur la plaque, vous vous étirez....
 
Très objectivement, qu'y a-t-il à rajouter à ce simple plaisir matinal pour rendre la journée agréable?
 
On finit par oublier que les choses simples sont belles, douces, tant on  rend tout évident, logique, mécanique, oubliant presque le plaisir d'une caresse sur le visage et d'un réveil en douceur....
 
Dans certains pays, ce genre de luxe n'existe pas.
 
Certains ne connaissent pas la chance de se réveiller en douceur le matin, de s'étirer dans leur lit tranquillement, de traverser la pièce pour boire un café prés d'un chat ronronnant.
 
Certains rêvent de ce moment que nous zappons comme s'il n'avait pas d'importance.
 
En nous réveillant, prenons deux minutes pour nous souvenir de nos rêves, pour profiter pleinement de notre chance.
 
Dans certains endroits du monde, cet instant là, celui dont je parle, si insignifiant comparé à la hausse du Cac 40, est un instant sacré, c'est le moment d'une prière, d'une émotion infinie.
 
Ne passons plus à côté....des choses simples.
 
Je pense à des situations, d'enfermement où l'on rêve de liberté, de guerre où l'on rêve de paix, de tristesse où l'on rêve de sérénité.....et c'est ce qui me pousse à écrire ce post aujourd'hui.
 
Profiter de chaque instant, est-ce seulement une formule commerciale? Ou bien un précepte
qui ne doit plus sortir de nos esprits, à tel point qu'un jour nous n'aurons plus besoin de le nommer tant il sera évident de le vivre?
 
Comme les enfants qui mettent des étiquettes pour se rassurer, nous nous sentons parfois obligés de dire "je fais ceci, cela représente un challenge pour moi" ou "je fais cela, car il faut profiter de l'instant", un jour viendra, ce sera évident.
 
On ne ressentira plus le besoin de décrire nos intentions, un jour viendra où on vivra chaque instant, pleinement.
 
Et ce jour là, quelque soit l'endroit où on se trouvera, on sourira....juste parce qu'on sera conscient que l'instant est précieux, et que nous sommes les chanceux qui le vivons, tout simplement....
 
Je vous embrasse.
 
 
 
 
 

Commentaires

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring