Articles

Affichage des articles du juillet, 2013

Is it Love?

Image
Le truc qui fait battre mon coeur....depuis toujours.
Qui m'écrit une lettre avec des gommettes, qui fout des dragibus dans une enveloppe et envoie le tout à mon Cabinet (et qui n'étonne pas les gens qui la mettent dans ma bannette, parce que j'ai les amis que je mérite)
Qui prend un abonnement à la plage d'Aubigny au Bac (et réalise un de mes rêves) m'emmène faire de la barque et sait exactement comment me donner le smile.
Qui m'envoie valser pardessus une table et me rafraîchit d'une bonne bassine d'eau froide quand je ne peux plus bouger (suite à la réception sur la terrasse en dur donc)
Qui se trompe d'horaire dans son billet d'avion et me fait pétiller les yeux rien qu'en me souriant....
Qui me garde à l'oeil depuis 15 ans en silence et bienveillance, mais qui ne recule devant rien s'il faut me venir en aide.
Qui dépose des cupcakes sur mon bureau pour me donner le sourire et ne me laisse jamais tomber, qui est aux aguets du m…

Quand mon humeur est down down down...

Image
...je n'écoute pas Etienne Daho, parce qu'il est réservé aux grandes occasions, genre essai du nouveau maillot de bains quand j'ai perdu trois tailles ou bronzage arboré sous un paréo dans ma salle de bains.
Non, quand mon humeur est down down down, je m'efforce de voir du positif.
J'ai bien utilisé le verbe "s'efforcer", parce que parfois il faut fournir un bon paquet d'efforts pour décider de se bouger du canap', quand il fait HYPER CHAUD, qu'on a pas un rond et qu'aller travailler se résume à rafraîchir sa page "Tête de Livre".
Dans cette situation, quand tu ne peux décompter les jours qui te séparent de tes vacances, car tu ne PEUX PAS en prendre, faute d'avoir bossé 9 ans à la fac et d'être par exemple au choix avocat depuis quelques années (ah bah si, en fait), quand tes amis sont en vacances ou sur le point de l'être, quand tu économises tes nerfs pour ne tuer personne (surtout quand les gens se plaignent …

Cold Case

Image
Information qui a du passer totalement inaperçue ce week-end entre l'allumage du barbec' et la partie de ventre glisse dans la pelouse, mais qui a attisé ma curiosité...
Celle de cette femme qui a été portée disparue pendant 50 ans...et retrouvée vivante au Canada.
L'histoire se passe dans le Surrey, au Canada, où en 1961 Lucy Johnson a brusquement disparu...laissant entre autre sa fille de 7 ans....
Cinquante ans plus tard, dans un journal local, la gendarmerie qui s'était occupée de sa disparition a publié son histoire et sa photo dans le cadre d'une série sur les cas irrésolus (cold case donc vous voyez où je veux en venir....)
Et comble de la surprise, une femme s'est manifestée....la photo: c'était le portrait de sa mère.
Je vous explique: Madame Johnson s'était fait la malle en 1961, son mari n'a déclaré sa disparition qu'en 1965, et avait même été suspecté de l'avoir éliminée. 
Mais que nenni, la douce s'était juste éclipsée, et …

Show Must Go On

Image
Je ne me suis pas fait tatouer cette phrase du groupe mythique QUEEN sur le torse (ni ailleurs d'ailleurs je vous rassure, enfin si vous étiez vraiment inquiets!) mais c'est bien la devise du post-résultat.
Rien n'est grave. Et que le spectacle continue!

Comme je vous le disais dans un post trés récent, il s'agit d'un concours, qui plus est, hyper sélectif, et dés lors, j'ai décidé de ce que sera ma vie, alors je m'en donne les moyens, si ce n'est pas cette fois ci, ce sera la suivante, je ne suis pas non passée trés loin: voilà qui est encourageant!

Ce n'est pas la première fois que ça n'est pas linéaire, vous savez bien comment est la vie, elle nous réserve des tas de surprises, à nous de voir comment nous souhaitons les interpréter.
Hier, c'était le dernier renvoi de la publication des résultats aprés deux faux départs.
Mais c'était surtout l'anniversaire de ma petite étoile, un anniversaire particulier, un anniversaire unique, q…

Faux départ

Image
C'est la saison des faux départs.
Vendredi, on a attendu presque 13 heures sur 12 les mains tordues de stress, la boule au ventre, la tension dans la gorge, incapables de se concentrer à plusieurs endroits du pays, du monde et du département.
C'était le jour annoncé des résultats du fameux concours, le jour le plus long de l'année je crois, mais je trouve que c'est plutôt bon signe, il est indéniable que les mauvaises nouvelles vont bien plus vite que les bonnes, enfin en général.
Il est rare qu'on attende 107 ans avant de nous mettre une bonne claque dans les dents, mais allons savoir.
Faux départ en vacances aussi, pour deux de mes amis qui se sont retrouvés deux jours de suite dans le même aéroport, mais qui finalement ont réussi à partir.
Que nous enseignent ces faux départs?
Que la peur n'évite pas le danger.....avant toute chose. Avoir peur de rater n'empêche pas de rater quoi.
J'ai longtemps eu ce comportement face aux examens, s'attendre to…

Keep calm and Strike a pose

Image
C'est ce que j'aurai envie de me dire si je me croisais là maintenant en passant devant mon bureau aux lumières tamisées faute d'autorisation de découvert pour aller acheter des ampoules chez Ikea.
J'aurai envie de me dire: "allez cocotte, lèves-toi, marches, vas faire un tour, aère- toi, tout va bien se passer, rien ne va mal, tout est sous contrôle."
Non seulement les résultats sont dans moins de quatre jours, non seulement je deviens folle car pressée de partout au boulot, non seulement je n'ai pas de fenêtre dans mon bureau, mais en plus, je ne peux plus manger de pancakes.
Hommage à tous mes concitoyens, amis et confrères, collègues et lecteurs, potes et anonymes, qui aujourd'hui n'avaient ni envie ni courage, auraient préféré manger en terrasse et y rester pour la sieste, et que tant de torpeur a abattu.
Restons calmes, tout va bien.

La chaleur extérieure est due à la saison, même si on n'est pas habitué, les écoliers sont en vacances, …

Mais pas comme avant...

Image
On ne sait jamais vraiment comment faire, quoi dire ni comment même oser parler de ce qu'il y a après la vie, on ne sait pas si l'on doit se taire ou si l'on peut parler.
Cela fait maintenant trois mois et quelques jours qu'Elle est partie et pourtant personne ne veut encore y croire.
On se réveille chaque matin dans des millions de maisons en France, on continue à aller travailler, à rire même, à aller au cinéma, à manger, à dormir et à faire l'amour, à s'embrasser, à lire et à se plaindre.
Tous...mais un petit groupe d'irréductibles résiste encore et toujours à l'idée même de ne plus jamais la revoir.
Elle fait partie de nos vies, de nos conversations, de nos pensées quotidiennes, et j'avoue à titre personnel qu'il m'arrive de penser à elle ou de parler d'elle plusieurs fois par jour.
On interprète tout comme des signaux de là-haut, on rit pour elle, on trinque à sa santé, et on se dit qu'un jour on se reverra.
Oui, chez les autre…

All Colors of Milano

Image
Milan: capitale de la Mode, poumon économique de l'Italie, donc ville qui pourrait ne pas faire rêver, en tous cas pas pour sa beauté architecturale, son climat ou sa chaleur humaine.
On m'avait mise en garde, en me disant que c'était gris, que les gens n'étaient pas sympas, que l'ambiance était fort différente de celle de ma région et que je n'aimerais pas.

On s'est manifestement trompé: j'ai adoré Milan!

Quelle classe, quelle claque en sortant du métro, et en me retrouvant devant le Duomo, magnificence d'édifice, ses statues d'albâtre sur la façade, un chef d'oeuvre, on en a forcément le souffle coupé.



Quelle majesté!on se retourne et on se trouve face à la galerie la plus chic que j'aie vue en Italie, le soleil s'y reflétait à travers les vitraux, évidemment capitale de la mode, des boutiques partout, des terrasses ensoleillées, des initiatives, des expos....et un écrin de verdure derrière le Château, où l'on n'entend que la n…