31 mai 2013

Raison et sentiments

Regarder la télévision n'apporte pas que des bienfaits, et finalement je me demande à la longue ce que ça apporte vraiment.

Les programmes pensés pour nous, ciblés selon notre "tranche d'âge" et nos intérêts, sont dénués de culture et depuis 2001 et l'apparition du LOFT, finalement on ne fait qu'empirer dans la qualité de la soupe qu'on nous sert aux heures de grande écoute, et pire encore, en rediffusion ou en "programme à la demande".

Les sentiments les plus bas sont en face de nous, dans une télé- réalité qui ne nous montre pas le meilleur de notre génération et les ados veulent tous ressembler à ces filles huilées et MINCES qui se dandinent en ne rien faisant mais en étant plus célèbres que le dernier prix nobel de sciences.

Bref, on ne nous valorise pas, ni en tant que téléspectateurs, ni en tant qu'humains, ni en tant qu'habitant d'un pays donné puisque chaque pays rivalise de programme trash, de l'essai de drogues à l'aventure, et quelle aventure, des marseillais ou des chtis à Cancun ou Ibiza, et soyons clairs, d'une partie de la population (mais pas de l’électorat, enfin quoique, votez 1, réagissez en direct)

Monde de la nuit?c'est une vaste blague, les dj ne sont pas tous comme ceux qu'on nous donne en pâture, et ceux qui recherchent l'amour ne sont pas soit moches, "au physique atypique" soit des canons de beauté tatoués, bodybuildés et arrivistes!

Je m'insurge- très légèrement - depuis hier soir, après la sortie bâclée de la Belle et ses princes qui choisit (ou se fait choisir parce qu'il est beau gosse et elle euh....enfin bref) un mec à l'opposé de ce qu'elle nous a seriné durant TOUTE l'émission: un homme aux valeurs de coeur qui la rendrait enfin heureuse!

Elle choisit un mec (pas un homme soyons francs) qui déclare qu'il est sûr de gagner (gloups!) et après avoir gagné (alors qu'il part dans quinze jours en Australie!le mec!et tout seul!) dit aux millions de téléspectateurs de moins de 16 ans '" en tous cas, on m'a pas vu venir, j'ai gagné et je vous ai bien eu, après on verra ce que ça donne" nonnnnnnnnnnn mais sérieusement????

Elle vire un garçon amoureux, prêt à se livrer et à lui offrir son coeur en pâtée, parce qu'il se considère comme chanceux, pour un pauvre garçon arriviste et opportuniste? Et le générique de fin nous annonce qu'ils se sont séparés le lendemain de l'émission!

Alors constat amer?ou simplement dépité?

Dépité, parce que ce n'était qu'un divertissement et à l'instar du Bachelor, on savait que ça n'était que du carton, mais la colère vient d'ailleurs.

Comment faire croire aux jeunes que l'amour existe? Comment redonner confiance à ceux qui galèrent? comment expliquer aux enfants que ce qui compte c'est d'être heureux et d'être respecté? COMMENT?

Comment après venir se plaindre que les femmes sont traitées comme des objets, comment oser critiquer les hommes quand ils se montrent égoïstes? 

Bien sûr que ce programme de "divertissement" faisait de l'audience, on nous a bien eu!

Moqueries, humiliations, et prétendus bons sentiments puis pitié pour ces pauvres petits prétendants qui ont naïvement accepté d'être dépecés et hachés menus menus par des mannequins interchangeables venus tout droit d'un monde virtuel (personnellement j'en n'ai jamais rencontré AUCUN de ce genre, ni dans mon boulot, ni ailleurs!) en croyant qu'ils remporteraient le coeur de la "belle".

Le stratagème du début, se "mochiser" (en brune taille 44 euh comment te dire, je t'emmerde) m'avait finalement semblé une bonne idée si à la fin elle réussissait à dépasser ses pulsions et son attrait pour le "beau" plastique, mais quelle fin bâclée!quelle vaste blague!Même Adriano avait l'air plus sincère que Medhi! J'hallucinais hier devant mon écran et j'entends d'ici les bonnes paroles "il ne fallait pas regarder"

Certes, c'est une solution.

Mais la curiosité a pris le dessus, je voulais voir si les leçons de morale et les promesses de l'émission étaient tenues.

Et force est de constater que non.

On ne fera donc pas évoluer la société non plus cette fois ci, les "pas beaux" seront toujours raillés et moqués par une partie de la société, et la production a du galérer pour effacer les traces des dérapages de l'émission où on s'éloignait grandement du conte de fées.

Sincèrement, aujourd'hui, même si on a tenté de nous faire nous identifier dans Nelly, célibataire romantique au grand coeur et aux longues jambes bronzées, mais aux valeurs mouais bof, si on a réussi à nous faire mal au coeur, à nous faire chialer en écoutant Florent pleurer des larmes d'amour sur Nelly, c'est juste un moyen supplémentaire de se faire de la thune sur la chose la plus belle et la plus noble qui soit, les sentiments.

Et si j'ai écouté ma curiosité au lieu de ma raison, c'est en raison de cet espoir idiot et naïf, un brin puéril, qui fait partie intégrante de ma personnalité et de mon éducation.

Non, les princes charmants n'existent pas, les princesses non plus d'ailleurs.

Il serait temps d'arrêter de rêver et d'aimer, d'aller au devant de soi, d'aller au fond des choses, et d'être sincère, honnête, au moins une fois.

Personne n'est parfait, et cette émission aurait pu essayer de balayer des clichés, au lieu de ça elle a grossit le trait, les traits même, le romantique exacerbé, le beau gosse écervelé, la belle aveuglée par les pectoraux.....

Non, enfants et adolescents, l'amour ce n'est pas ça. Non, avoir une amoureuse ce n'est pas profiter d'elle et avoir un amoureux ce n'est pas le choisir pour les critères que la Société a déjà choisis pour nous, pour faire beau sur la photo.

Il y en aurait des choses à dire sur la perte des valeurs et sur la difficulté après tout ça, de croire en quelque sincérité. 

Je m'arrêterai simplement en confessant que je préfère quand les contes de fées s'adressent à un public avisé, au moins quand on regardait Walt Disney, quand on lisait Perrault, on savait que c'était pour de faux.

N'oubliez pas de tomber amoureux.



Aucun commentaire:

Y a des copains!