23 févr. 2013

Scotch Double Face.

Je ne pense pas être la seule à vivre ce phénomène étrange, celui du "scotchage" aux émissions déjà vues ou pire aux programmes improbables.

Vous savez en plein milieu d'aprés midi le samedi quand il fait froid dehors, ou la nuit vers 23h vous vous réveillez sur le canapé, dans un semi coma, et vous retombez sur l'énième épisode d'une série que vous avez déjà vu trois fois minimum....ou devant les chtis à Mykonos.

Impossible de se détacher de l'image, on ne comprend même pas tout en plus à ce qui se dit, on hallucine parfois mais on reste là, on n'a pas la force de changer de chaîne, on est comme happé, comme hypnotisé par la lumière cathodique.

On a l'impression que quelqu'un nous a volé à la fois, les yeux, le cerveau et la volonté.

On se sent comme englué dans un rouleau de scotch double face qui nous colle de l'intérieur au canapé et nous empêche de nous lever.

Je ne comprends pas pourquoi, alors je partage mon interrogation..

Pourquoi ne suis je pas capable d'éteindre la télé? Pourquoi ne m'est il pas accessible de cliquer sur la chaîne parlementaire? Ou une chaîne d'information? (bon j'ai la réponse pour ça)

Non, rien à faire plus c'est nul, plus je regarde, les épisodes de séries dont je connais déjà la fin, dont je connais l'évolution, l'intrigue et parfois les dialogues.

Des pubs même parfois, je suis scotchée devant la page de pub, et ce sans boire d'alcool ni fumer, vraiment aucune raison de ne pas me soulever pour aller me coucher!

Voilà que se pointe la question:

Est il rassurant de revoir des choses déjà vues? Ou bien sommes nous dans un tel état second de première phase de sommeil que nos yeux ne se détachent pas de l'écran?

La seule chose qui me rassure c'est que nous sommes plusieurs à le vivre.

Pour le reste, je vous avoue, je suis impuissante à arrêter.

Je ne recherche même pas de signification philosophique ou même introspective à ça, parce que je ne pense pas qu'il y en ait à rechercher.

Mais je trouvais ce phénomène étonnant et si quelqu'un a la réponse, je suis preneuse.

En attendant....j'essaie de décrocher.

Help, I need Somebody Help, I want to be descotched!:)



Aucun commentaire:

Y a des copains!