14 déc. 2012

Flash spécial hommes #6: Reassured

Vous savez sans doute messieurs que la gent féminine est à la recherche d'un homme mennen, comme le dit si bien l'excellente Florence Foresti, un homme doux et fort à la fois.

Oui, un homme qui protège, qui rassure et qui sent bon.

Bon en fait, on ne veut pas seulement dire "un homme qui a l'aspect physique" rassurant.

Le besoin permanent féminin d'être perpétuellement rassuré s'applique à toutes les situations même les plus anodines.

Ce ne sont pas vos biscottos ou vos heures de muscu que les femmes recherchent, même si aucune d'elles ne dirait non à des tablettes de chocolat abdominalement bien placées. (ah les femmes et le chocolat)

Ce qu'elles veulent et qui est pratiquement impossible à obtenir car vous n'êtes pas génétiquement faits pour ça, c'est simplement être rassurées.

Pourquoi?

A cause de votre propension au vague, à l'absence de certitude, à tout ce que nous avons déjà développé ici ensemble.

Etres aussi fragiles que vous, les femmes veulent être les meilleures qui soient pour vous rendre heureux, déploient souvent une énergie incroyable à faire des trucs qui vous plairont sans doute mais que vous n'aviez même pas imaginé avoir, et en "gros", que vous n'aviez pas demandé.

Les femmes ont un sentiment permanent de devoir se dépasser, de faire le maximum, d'être au top, pour obtenir reconnaissance et honneurs, on leur a toujours fait croire et comprendre qu'elles devraient mettre les bouchées doubles, par rapport aux hommes.

S'installe sans crier gare une compétition entre elles et le monde, un doute permanent, de ne pas être à la hauteur, les dizaines d'heure de films qu'elles se font au lieu de tout simplement poser une question, ce n'est pas facile d'être une femme.

Alors, quand elles sont amoureuses, c'est bien pire.

Sans réponse à leurs messages ou à leurs inquiétudes (et je ne parle ici que des normales qui composent  80% de la population féminine entendons nous bien) elles seront plongées dans un chaudron bouillonnant de questions inutiles sans réponse.

Vous êtes l'antidote.

Vous seuls pouvez les rassurer et leur dire qu'elles n'ont pas à s'inquiéter.

Vous seuls pouvez les prendre dans vos bras pour leur faire sentir qu'elles sont importantes pour vous.

Vos seules paroles peuvent suffire à leur redonner confiance, votre reconnaissance, votre sollicitude, sont des éléments indispensables à leur équilibre et épanouissement.

Ne le négligez pas.

Oui, elles sont chiantes avec ça, oui vous aussi vous faites beaucoup et personne ne vous dit rien, oui, mais que voulez vous que je vous dise?

Il ne s'agit pas d'une distribution de bons points ou de médailles sur celui qui en fait le plus ou le mieux.

Il s'agit d'un besoin permanent d'être sûre de ne pas se tromper, comme quand on apprend les choses quand on est petits sous l'oeil avisé de nos parents.

En un mot comme en cent, soyez attentifs.

Certains signes peuvent parfois suffire à attirer l'attention, ne les négligez pas.

Une femme, bien que capable de déployer des trésors d'énergie et de volonté, a besoin d'être épaulée.

Et dans l'équipe, le duo que vous formez appelez le comme vous voudrez, son co-pilote, c'est vous.

Ouvrez l'oeil.....

A la semaine prochaine.

Je vous aime


Aucun commentaire:

Y a des copains!