4 déc. 2012

C'était ma première murder party!

What?

Une murder party: oui à moi aussi ça m'a fait peur au début, j'ai toujours eu la trouille qu'un des participants profite du jeu pour tuer quelqu'un pour de vrai.

Bref, c'est un jeu de rôles, où les participants ont un "script", et se retrouvent tous dans un lieu incroyable genre ça:



Chaque participant est habillé d'époque, et doit coller au maximum à son personnage, sa vie, son histoire et son époque.

En l'occurrence nous étions à côté de Saint Omer, dans ce manoir sublime, immense et en arrivant le soir, sur un ancien parking de gare désaffectée, déguisés, on se demandait bien ce qu'on allait devenir!

Puis nous sommes arrivés ici, il faisait nuit noire, super flippant, mais tout était bien étudié, bien senti.

Accueilli par notre hôte et sa "gouvernante" trop chelou direct que j'ai pisté dés le début....ici: 



L'intrigue entièrement inventée était vraiment bien tournée, des indices cachés, des plans à retrouver par  le déchiffrage d'anagrammes, des petites scènètes pour nous mettre sur la piste....

Un meurtre est commis au cours de la soirée, et nous voilà Sherlock Holmes d'un soir, à faire équipe ou pas (mais c'est mieux) pour retrouver l'assassin.

A la fin de la soirée, un questionnaire nous est remis et celui qui a le mieux joué obtient un petit diplôme.

Et voici l'histoire:

La Baronne de Laroche a acheté une pension de famille qui n'avait pas été habitée depuis 20 ans, dans la banlieue de Liverpool pour la réhabiliter et en faire un orphelinat pour jeunes filles.

Personne ne le sait mais finira par le découvrir, mais cette maison a été le théâtre d'un meurtre 20 ans plus tôt, de Mr James Maybrick, par son épouse Florence, laquelle a expliqué avoir découvert qu'il s'agissait de Jack L'éventreur.

La Reine l'a donc graciée, et lui a permis d'éviter la peine capitale.

Ce soir, dans la demeure de la Baronne, une étrange employée est présente, fouinant partout, et répondant au nom de Mrs Daniels.

On ne sait rien d'elle, elle est au service de la Baronne ce soir exceptionnellement....mais elle en connaît plus sur cette maison qu'on ne le pense.

La Baronne est la première femme pilote, et elle est en cela trés amie avec Roland Garros, champion du vol en hauteur, et mari de Scarlett O'Hara, sublime mannequin de la Maison de Gabrielle dite Coco Chanel, dont elle a raflé le plus grand amour....la laissant le coeur brisé.

Roland Garros a percé dans l'aviation grâce à sa première conquête, Mistinguett (mon personnage!) qui à ses jeunes heures était une star du music hall, lui permettant de gagner beaucoup d'argent, et de financer le premier avion de Roland.

Au cours d'une exhibition aérienne, Roland, coureur de jupons à ses heures, voulut impressionner Fernanda, la soeur cadette de Pablo Picasso, et l'emmena faire son premier baptême de l'air.

Par un concours de circonstances hasardeux, l'avions de Roland se crasha et Fernanda fut tuée sur le coup.

Roland s'en sortit mais d'un commun accord avec Mistinguett, mis fin à leur idylle, et tomba successivement dans les bras de Coco Chanel et de Scarlett O'HARA.

Devenu riche et célèbre, il décida de mettre sa femme sur son testament et de lui léguer toute sa fortune, oubliant au passage la dette qu'il avait conservé envers Mistinguett devenue depuis sa confidente et amie, et surtout dont la carrière plonge dans l'oubli.

Pablo Picasso ne s'est jamais remis de la mort accidentelle de sa soeur et voue une haine sans limites pour Roland qu'il croit l'unique responsable. Quand Coco pleure dans ses bras le coeur brisé, il lui fait la promesse de les venger toutes deux.

Philéas Fogg et son amie Eveline PUVIGNE sont également conviés à cette soirée de bienfaisance, l'un aventurier, l'autre apprentie magicienne en dessous de tous soupçons....et pourtant!

Il s'avérera au final, qu'Eveline PUVIGNE est l'anagramme de Geneviève Lupin, la fille du célèbre Arsène, toujours incarcéré et qui attend d'être libéré, par son comparse Philéas, lequel a parcouru le tour du monde pour ne jamais être retrouvé par la Police....et voleur à ses heures....

Deux personnes ont particulièrement insisté pour être invitées....Arthur Conan Doyle, célèbre écrivain des aventures de Sherlock Holmes, trés intrigué par l'histoire de la demeure, et bien sûr, Estelle STEAD, fille illégitime de James MAYBRICK, qui remontait la piste de Jack L'éventreur, la poussant à faire des trouvailles plus que surprenantes....

Roland GARROS est retrouvé inanimé sur son lit, étranglé, mais également drogué....

Deux personnes ont donc essayé de lui ôter la vie dans la maison.

Chacun d'eux est suspecté:

Coco Chanel et Pablo Picasso, ont été particulièrement violents avec Roland Garros au cours de la vente aux enchères des dons apportés par les invités à la Baronne en vue de récolter les fonds.

Coco, folle d'amour et de rage, et Pablo, poussé par la haine aprés la mort de sa soeur.

Dans les affaires de Coco on retrouvera des cachets, une ordonnance, et surtout une photo de mariage de Roland et Scarlett, dont la tête est découpée et remplacée par celle de Coco!

Scarlett, amoureuse et vénale, est l'unique héritière de Roland....

Au cours du cocktail, Mistinguett a une violente altercation avec Roland au sujet des 50000 francs prêtés et non remboursés, alors que ses producteurs la lâchent et que sa tournée est annulée.

On apprendra que la Baronne de LAROCHE, Elisa Laroche de son vrai nom, est en réalité la seule responsable de l'accident d'avion qui a coûté la vie à Fernanda, et qu'en dépit de la promesse que Roland lui avait faite, il l'avait dénoncé auprès de la Compagnie d'aviation....

Quant à Miss Daniels, sous cette fausse identité, elle était revenue dans cette maison qui devait être détruite mais rachetée par la Baronne, pour y retrouver les traces l'inculpant du meurtre....de son mari.

Arthur Conan DOYLE était plutôt taisant, mais avait besoin de sang frais depuis qu'il avait fait mourir Sherlock....lui aussi connaissait, comme Mistinguett, une perte d'intérêt auprès de son public.

Seuls Philéas et Eveline n'avaient aucun intérêt à cette mort, si ce n'est de détourner l'attention des habitants de la maison pour dérober le plus gros butin possible....mais on ne tue pas pour si peu, si?

Je ne vous dis pas qui a tué Roland, je vous laisse deviner....

On a fini à 4h du mat.

Mourus mais contents, on a quand même trouvé un assassin sur deux (parce qu'ils étaient deux!)



Bref c'est super sympa, on passe un bon moment, on rit beaucoup surtout le lendemain au petit déj quand on fait le debrief!

Certains vous font payer 150 euros le week end, repas, nuit et repas du lendemain compris.

Bon, pourquoi pas.

Moi je l'ai fait avec ma famille et les copains des copains des copains et j'ai fait des rencontres trés sympas, revu des copines d'y à longtemps, et passé du temps loin de la réalité.

Et rien que pour ça, c'est vraiment trop bien.

Un grand merci aux organisateurs, à Ornella pour les photos, et à toute l'équipe d'avoir permis que cette "murder party" soit inoubliable!



A la prochaine:))))

2 commentaires:

Anonyme a dit…

pour ceux qui voudraient essayer, il y a un guide en pdf gratuit très bien fait ici :
http://www.electro-gn.com/pages/Organiser_une_MurderParty-6089202.html

Y a d'la joie! a dit…

Merci beaucoup :) ça pourrait aussi me servir si un jour il me prenait d'en organiser une!

Y a des copains!