Un choix

Vous avez sans doute déjà été confronté à un choix?

Ce choix qui s'impose à vous, cette décision que vous devez prendre, parce que vous êtes au pied du mur, cette question que vous vous posez entre deux solutions, cette liste que vous faites avec deux colonnes, les pour, les contre.

Et que choisissez vous?

La facilité?Ce qui fera le moins de vagues, ce qui sera le plus acceptable? Ce qui fera le moins possible de mal au moins de monde possible?

Épargnerez vous les autres? La famille, les amis, les collègues, l'entreprise?

Ou alors, choisirez vous la meilleure décision pour vous, celle qui s'impose, la nécessaire, l'obligatoire, l'indispensable?

C'est très difficile  de naviguer à contre courant, de ne pas décevoir, de faire le bon choix, celui qui va radicalement changer notre vie et en faire quelque chose de "vivable" voire "agréable".

Et pourtant tous les jours, des millions d'hommes et de femmes font des choix.

L'un ou l'autre mais en tous cas ils doivent choisir.

Et tout dépend, du degré de lâcheté et de facilité qui nous constitue.

Pourtant faire un choix, c'est un signe de liberté, d'indépendance......

Néanmoins, faire le choix de la soi disant facilité, celui qui nous coûte tant en état d'âme, et qui ne fera de mal à personne d'autre qu'à nous, mais qui sauvera les apparences, ne peut pas être considéré comme un non-choix.

C'est assurément une vraie décision que l'inertie, une vraie décision de ne rien décider.

Mais je n'arrive pas à savoir lequel est le meilleur, tout dépend d'où l'on se place.

J'aime la liberté, je ne porte ni bague, ni chaîne, parce que je ne veux pas me sentir liée.

Et pourtant, il n'est pas impossible que la balance penche pour la protection des gens que j'aime.

Assurément, faire un choix, ce n'est pas simple.

Pourtant.....

Et vous que feriez vous?

Je vous embrasse. 


Commentaires

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring