Le petit truc qui fait que....

J'ai toujours beaucoup aimé cette expression sans queue ni tête, qu'employait Raphaëlle Ricci, dans la Star Ac, et qu'on regardait avec ma petite Milou sur le canapé du salon dans le boomker.

Elle avait toujours un mot désagréable pour chacun des candidats qu'elle dézinguait au fameux débriefing du dimanche en fin d'aprés midi.

Et cette phrase est restée, elle a traversé le temps, parce que la Star Ac date d'il y a 12 ans (non non, vous ne rêvez pas) (mais vous êtes vieux comme moi)

Elle a traversé les programmes télévisés, comme une flèche, elle a percé toutes les chaînes, elle est allée se loger là où un simple "non" aurait fait moins mal, elle a saoulé des dizaines de milliers de jeunes pousses d'artistes, et s'est même étendue là où elle n'avait rien à faire, dans la vie courante.

Au travail, dans la vie privée, dans le quotidien, dans les magasins, partout.

Insidieusement elle s'est faufilée cette expression à la con, et elle est arrivée jusqu'à moi.

Je la connaissais pourtant, mais jamais je n'aurai cru qu'elle s'appliquerait à moi.

Dans la vie de tous les jours, quand on essaie un jean, une robe ou un manteau on fait la moue en disant "mouais c'est sympa, mais tu vois il est pas ouf non plus, il a pas le petit truc qui fait que"

Quand on choisit un canapé ou une cuisine, "mouais pas mal, mais y a pas le PTQFQ" (abréviation nécessaire et indispensable)

Quand on rencontre quelqu'un on dit des fois "ouais, il est gentil, il est mignon, mais tu comprends y a pas la petite étincelle (cousine du PTQFQ)

Bon.

Mes amis, l'heure est grave.

Je fais partie de ces gens qui n'ont pas le petit truc qui fait que.

Je l'ai réalisé tout à l'heure, quelque chose coince, un grain de sable de rien du tout, ce que Michel Berger avait inventé pour France Gall qui le chantait pour Ella Fitzgerald, "ce petit supplément d'âme".

Bein si, c'est ça que ça veut dire parce que sinon, ce serait quoi la suite?

"ce petit truc qui fait que" .....tu pourrais être la fille qu'il me faut
"ce petit truc qui fait que"......tu pourrais remplir le frigo
"ce petit truc qui fait que"......ça sent meilleur depuis que t'as changé de litière
"ce petit truc qui fait que"......depuis que tu as fermé le frigo, on respire.

Non, soyons sérieux, la suite, c'est "t'as pas ce petit truc qui ferait qu'à mes yeux tu es extraordinaire, digne d'être aimée, importante, indispensable, géniale, incroyable, sexy, folle, belle, intelligente, fatale et que sais je encore"

C'est comme ça c'est tout.

Pas de quoi en faire un fromage.

Mais c'est évident qu'il manque quelque chose, ou bien qu'il y a quelque chose de trop.

Enfin, y a un truc qui coince.

Parce que sinon, donnez moi une raison plausible, acceptable, logique et imparable, qui expliquerait que cet enfoiré d'homme de ma vie ne s'est pas encore pointé?que je tourne les pages des calendriers, seule, à me réjouir du bonheur des autres, et à le vivre par procuration, faute de trouver le mien.

Je n'ai pas la réponse, et vous non plus.

Les exigences c'est des conneries pour faire vendre, il n'est pas question de se "contenter" de quelqu'un qu'on aimera par peur d'être seul, il n'est pas question de remplir un vide par "convention".

Il est ici question de part de bonheur comme les traders parlent de part de marchés.

Quelque chose qui fait battre le coeur et frémir l'oeil, quelque chose qui nous maintient la tête hors de l'eau, quelque chose, que même ceux qui l'ont et le gâchent méritent de toute évidence plus que nous.

Que moi.

Alors, non, c'est pas un soir de déprime c'est un constat.

Peut être que ma destinée telle que je l'ai acceptée est d'accomplir de grandes choses, et que pour cela j'ai passé un pacte comme la petite sirène, qui accepta de devenir une humaine mais de perdre sa voix.

Je ne pense pas avoir été assez conne pour rater ma chance de foutre un pain dans les dents de celui qui m'a extorqué une signature avant ma naissance.

Je refuse de croire que l'amour ne m'attend pas quelque part, même fugace, même éphémère, chaque pot a son couvercle bon sang (la version initiale était moins fleurie)

Ne pas m'y attendre, être surprise, ça aussi ça n'est qu'un ramassis de conneries qu'on distille au vent, quand on est vieille fille et qu'on pense que ça ne viendra jamais, qu'on arrive à confondre les lumières d'une étoile et d'un réverbère (merci Francis)

Qu'est ce qui me manque pour mériter autant que toutes ces filles qui convolent en justes noces?

Je n'en sais rien.

Parfois je me dis que je suis tout simplement du mauvais côté du Globe et que pour faire chier, les astres m'ont placée aux antipodes du prince charmant.

Et qu'il faudrait peut être que je bouge?

Peut être est il sous mon nez, en train de faire des gestes si désespérés que je ne le vois pas.

Peut être que c'est un chat, et qu'à sa mort il se réincarnera.

J'en sais rien, mais je sais une chose, j'y crois à mort, et on peut me dire ce qu'on veut sur ce qu'on veut.

Un jour ou l'autre, je l'aurai.

Et ce jour là quelqu'un dira "elle a tout ce que je veux, elle m'a moi. Et ça, c'est le p'ti truc qui fait que."

;)


Commentaires

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring