Impossible?

Malade pour le 10ème jour consécutif, j'étais condamnée à rester chez moi toute la journée....

Ratée la foire de Paris, ratée la journée de plaisir que me prédisait mon horoscope.

Bref, coincée sur le canapé, j'ai zappé sur les différentes chaînes, entre deux dodos, et je suis tombée sur un reportage de fou qui m'a émue aux larmes.

Un jeune homme, bruxellois, issu d'une famille de 24 enfants,(!!!!!!) s'est retrouvé sdf à l'âge de 18 ans....trois ans passés dans la rue, sous un pont.

Personne n'est venu l'aider, le recueillir, malgré sa nombreuse famille.

Il y a quatre mois, il a rencontré, une jeune fille de 19 ans, sdf elle aussi, belge mais du côté flamand, et ils sont tombés fous amoureux.

Aidés par une association, ils sont partis, avec tous leurs copains sdf, ils sont partis habiter dans une maison tous ensemble, et la jeune femme est tombée enceinte.

Fou amoureux de celle qu'il appelait "la femme de sa vie", il l'a demandé en mariage!

600 euros de budget (!!!!!) un costume de prêt, une robe de mariée de prêt, 15 invités....un joli mariage, plein d'émotion, plein de bonheur, plein d'espoir.....

Et les amis, anciens sdf, se sont cotisés pour leur offrir une nuit dans un hôtel pour la nuit de noces.....

Blocage, impossible d'y entrer, pour lui c'était trop compliqué, de dormir là où d'autres ont déjà dormi, ça lui rappelait sa vie dans la rue, toute cette galère, jusqu'au bout, l'aura poursuivi.

Il était tellement touchant, ce grand enfant, qui allait devenir papa, au bout de quelques mois d'amour sous les ponts avec sa belle, il cherchait du travail, d'arrache pied, pour mettre à l'abri sa femme et son bébé, comme il disait.....

L'amitié, c'était son seul espoir, sa seule façon d'y croire, les amis qu'il a connus dans la souffrance, les amis de l'association qui lui ont tendu la main.

Mais aussi l'amour. Tout devenait possible, plus rien ne lui apparaissait compliqué.

C'était tellement touchant.

Et tellement incroyable, ces gens qui s'aiment tout simplement, qui reviennent de tellement loin, et qui pourtant se serrent les coudes pour aller de l'avant.

Quel message d'espoir incroyable.

C'est fou, cette envie de s'en sortir!

Et en voyant ça, j'ai eu besoin de vous la raconter, parce qu'elle m'a semblé porteuse de tellement de choses positives, quand on pense qu'on n'a plus rien, quand on se croit perdu, et bien il y a toujours une issue.

Il suffit d'y croire, facile à dire sans doute, mais c'est pourtant la conclusion du jeune futur papa de ce reportage.

Et vu ce qu'il a traversé, j'ai tendance à le croire.....

Alors ne perdez jamais espoir, tout est possible tant qu'on y croit.

Et vous y croyez pas vrai? A l'amour, à l'amitié, à la vie, à la chance, même quand vous croyez qu'elle vous a abandonné?

Alors, vous verrez, le soleil brillera si vous lui ouvrez votre fenêtre....

Je vous embrasse:)

Commentaires

Puck a dit…
Il est facile de douter. Pourtant il faut croire.

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring