26 févr. 2012

Rainbow

Qui n'a jamais entendu le fameux "qui se ressemble, s'assemble?"

Cet adage ne s'applique pas seulement aux couples mais aussi à toutes les personnes que nous rencontrons tout au long de notre vie.

En effet, en rencontrant des gens, on les observe, leurs attitudes, leurs petits tics, leurs petites manies, rien ne nous échappe.

Au fur et à mesure de nos rencontres, on va voir de plus en plus de choses, en discutant, on se découvre de plus en plus de points communs.

Et il arrive un moment où on a le sentiment de se ressembler tellement qu'on vit parfois dans le mimétisme.

On adopte parfois des attitudes similaires, on emploie des expressions qu'on leur emprunte, on se "rapproche" intellectuellement et sentimentalement.

Car on n'imite que ceux qu'on aime, déjà petits, on imitait nos parents, on singeait leurs réactions, on s'habillait comme maman, on parlait comme papa, et ça nous a finalement suivi.

Ne vous est il jamais arrivé de trouver une ressemblance dans vos attitudes, dans votre façon de parler, avec vos parents?

Soyons francs, souvent nous ne sommes pas capables de le reconnaître, et en vieillissant, ce sont les autres qui viennent nous le faire remarquer.

Mais toutes ces "mutations", sont finalement des arc en ciel, où se mélangent les couleurs de nos amis, de notre famille, dans une grande machine à laver, et qui finissent par déteindre sur nous...

On ne revient jamais tout à fait les mêmes quand on rencontre des gens nouveaux, on apprend toujours des choses, ils nous font du bien ou du mal, mais ce n'est pas l'important, l'important c'est que notre couleur dominante évolue avec les nuances des autres.

Et c'est ainsi qu'on finit par développer des personnages, comme des déclinaisons, de nouvelles couleurs à notre palette.

Par exemple, j'ai développé l'imitation de quelques voix, depuis petite, parce que j'ai la chance d'avoir un peu l'oreille musicale, j'adore la changer, la modifier et la faire évoluer

Premier terrain, vu que nous sommes dans le Nord, l'accent patois, nous ne l'avons jamais parlé chez moi, mais j'ai des souvenirs de fous rires mémorables, vu que j'avais développé cette langue, car c'est plus qu'un accent, c'est un vrai vocabulaire!!!!
.
Idem, à Montréal, j'ai observé les gens, je les ai écouté, et je suis revenue en réussissant à tenir la conversation avec l'accent québécois, et c'est tellemin tellemin l'fun.

Alors, imaginez l'accent italien, que j'ai toujours rêvé d'avoir, et qui est un atout majeur, notamment auprès de la gent masculine....(je vous le ferai si vous voulez, ça vaut le détour)

Je vis comme un arc en ciel ambulant, comme une héroïne de roman, qui va changer au fur et à mesure des chapitres, au long des différents épisodes....

Et les gens que je rencontre sont des personnages de cette histoire, la musique, les lieux, les odeurs, les ambiances, tout y est.....

Et vous en faites partie vous aussi, ma source d'inspiration, mes petites étoiles.....

Je me colore grâce à vous, jusqu'à devenir une vraie palette de peintre et vous permettre de peindre le monde tel que vous l'imaginez.....

Je vous embrasse fort......et vous laisse en musique.....:)

Aucun commentaire:

Y a des copains!