Chers Paradis artificiels

Rien n'est gratuit, sauf les copains, les joies, les peines et la vie.

Je me dis quand même que les gens déprimés ont intérêt d'être riches ou rentiers.

En pleine lecture d'un dossier pénal en rapport avec des pousses d'herbes folles, je me suis fait cette réflexion: 

Le mec qui déprime exemple Johnny, admettons, il se met à boire: bon, ok, mais s'il n'a pas d'argent?il ne peut pas picoler, il faut quand même acheter le whisky, la vinasse qui tâche, le gin, et c'est pas donné!

Chez mes parents, y avait un meuble sur lequel était posée la télé: le "bar" comme on l'appelait, y avait toujours les mêmes bouteilles depuis une centaine d'années (enfin un peu moins, mais bon, on va pas chipoter)

Quand on voit le prix d'une bouteille d'alcool fort, on comprend que les sans abris se bourrent la tronche à la piquette de mauvaise qualité. 
Le temps que les gars arrivent à se faire 14 euros pour acheter la première marque de bouteille de vodka, ils seront déjà passés à autre chose!

A titre personnel je préférerai acheter de la bouffe, mais c'est un autre débat.

Bon, pour en revenir à notre dépressif de départ, Johnny qui est chez lui, petite maison individuelle achetée à crédit sur 25 ans, qui a des soucis, notamment financiers hein, même si "plaie d'argent n'est pas mortelle" (euh, pas toujours quand même y a des gens qui se pendent pour des problèmes de thunes) (spéciale dédicace à nos amis banquiers) qui sombre dans l'alcool.

Il perd sa femme, qui en a ras le cul de lui et qui va aller crécher ailleurs, pour récupérer aussitôt une pension alimentaire, premier round.

Il perd son taf, arriver bourré au boulot ou peu concentré ça n'aide pas à se faire respecter par son patron, deuxième round.

Il picole. Mauvais calcul mon gars, aurai je envie de lui dire en lui tapotant l'épaule, ça coûte trop cher enfin, n'oublies pas que tu ne peux plus rien dépenser en théorie, rappelles toi de ce que t'a dit Madame CRUCHON, ta conseillère, "Monsieur Duchmole, votre compte n'est pas approvisionné, l'élastique est tendu, vous devez vous ressaisir."

Ecoutes min tcho on va commencer par lui sucrer son salaire à la mère Cruchon, hein, on verra si avec cet argent tu pourras entamer une thérapie?CHOUETTE IDEE!

Devant le juge, parce que tu auras roulé bourré, tu diras que tu as sombré dans une dépression, et que du coup tu t'es mis à boire, et que du coup tu galères encore plus, parce que même ça tu peux pas te le payer, alors tu montes dans ta caisse, et tu roules sans but, et sans voir les feux et les priorités, ni même la gentille voiture de police qui te suit depuis 1 heure......

Et moi, au juge, j'y dirai que c'est pas simple la vie hein, et que bein, pour que tu entames une démarche de soins, et rechercher un emploi, encore faut il que tu aies encore ta voiture pour y aller, ton permis, pis un peu de dignité.

Dans le meilleur des cas, ton fils Kévin, se sera contenté de fumer tranquillou dans sa chambre son cannabis de mauvaise qualité qu'il aura acheté au coin de la rue.

Dans le pire, il aura compris qu'en vendant ce produit illicite et classé comme plante stupéfiante, il pourrait se payer un scoot', alors, il va s'y mettre, et pis, quand on y pense, bein, c'est chéro tout ce brin, il faut assurer ses arrières, alors il va stocker, pas chez sa mère ça craint, chez toi c'est tellement le bins de toute façon, tu t'en rendras même pas compte.

Tu seras content de voir ton fils aussi souvent, tu te sentiras moins seul, tu auras l'impression que ta famille ne t'a pas lâché, même si tu trouves qu'il se dégage de sa chambre à moitié vide et fermée à clef, une odeur bizarre, tu te diras qu'en sciences naturelles, ils font des drôles d'expériences, de ton temps c'était pas comme ça.

Bien entendu, quand ses copains viendront faire des parties de playstation, tant qu'y a de l'électricité, tu touches toujours les Assédics, et bien, tu retrouveras tes 15 ans, et comme ils sentent tous la même odeur, ton nez aviné, ne se rendra compte de rien. (encore)

Du coup, lors de la perquisition, chez toi, en l'absence de ton fils pour expliquer tout ça, tu seras surpris, encore saoul de la veille, d'être embarqué menotté par des gentils policiers qui auront pété ta porte en deux. (et ton poignet, par la même occasion., mais bon, ils ont glissé les pauvres...)

En comparution immédiate (rappelles toi, ta copj pour roulé bourré, on va pas te faire de cadeau, tu es chômeur, et tu es sous le coup d'une mise à l'épreuve) (manquerait plus que tu sois étranger en situation régulière, et ce serait le pompon!Ba oui, en 2012, avoir des papiers, ça ne sert plus à rien, Guéant quand tu nous tiens) tu demanderas mon intervention, et je saurai d'avance que tu n'y es pour rien.

Parce que quand tu étais encore cadre dans ta boîte, avec tes collègues, vous alliez dans des soirées offertes par votre chef d'équipe, où de jeunes femmes se dénudaient, où l'alcool coulait à flots, où tu avais goûté la coke, mais en fait ça ne t'avait pas plu, pis c'était encore plus cher que tout le reste, donc, non merci.

Nan, ton truc à toi c'est le whisky, on the rocks, pur, t'es un bonhomme.

Question Bonus: comment fait on pour se mettre dans des merdes pareilles, les juges se la posent ils un jour ?

Je me le demande à chaque fois que je viens dans l'arène où on sacrifie des vies à coups de mandat de dépôt.

Alors quand je lis ces dossiers, de pauvres bougres, me vient cette réflexion, tout a un prix, même se bourrer la tronche, se démonter en psychotropes, fumer, tout ce qui peut détruire la santé, ça coûte de la thune.

A ces pauvres mecs que je défends, je ne peux poser la question, mais enfin Johnny, comment fais tu avec ton RSA pour picoler autant, fumer, te défoncer, alors que tu n'en as pas les moyens?

Et je me dis quand même ça tient à peu de choses en fait, de basculer dans le côté obscur de la force, même déprimer coûte cher, on ne peut même pas se payer le luxe d'être dépressif quand on a tout perdu.

La chance: je ne fume, ne bois, ne me drogue PAS!

J'économise grave!!!!!!!!! (spéciale dédicace aux impôts, et à l'économie souterraine de mon pays)

Et soyez tranquilles les amis, je ne déprimerai pas, c'est pas dans mes moyens.:)

Je suis gaie, Je suis sobre et saine d'esprit (de corps euh....passons), je suis Campi et franchement, ça , ça donne la patate

Nan?

et c'est GRATUIT!

Allez, Souriez! en musique:)

Commentaires

Y a encore plus de joie!

La dernière séance

Full of Stars

Poppy Spring